Skip links

Comment ça marche ?

Plusieurs solutions

Comment ça fonctionne ?

Le type de surélévation qui peut vous être proposé dépend de la structure existante, c’est pourquoi 3 types de surélévations sont proposées.

Rehausse de toiture

Solutions aux combles difficilement aménageables, par une simple modification de votre toiture.

Surélévation d'alignement

Entre deux immeubles mitoyens plus hauts que le vôtre, nous comblons cette dent creuse.

Surélévation de dépassement

Gagnez un étage de plus que vos voisins

Comment se lancer ?
Nous vous accompagnons

Les étapes clés du succès

Pour réaliser une surélévation de votre immeuble, vous devrez passer par plusieurs étapes bien définies. Nous vous accompagnons donc tout au long de ce processus pour vous garantir efficacité et sérénité.

1. Étude de faisabilité et diagnostic technique global

Selon les réglementations en vigueur, nous analysons les exigences des hauteurs maximales du bâti, la structure actuelle et les environnements alentours, en fonction des rues et des avoisinants.

Nous réalisons également un diagnostic technique global (DTG) pour vous informer sur la situation générale de l’immeuble et de ses éventuels travaux / aménagements à prévoir.

2. Projet architectural co-construit avec les copropriétaires

Cela permet ensuite de dresser un cahier des charges et des projections architecturales, en co-construction avec les co-propriétaires afin de créer des nouveaux espaces de vie en fonction de leur besoins.

3. Vote en Assemblée Générale de la vente du droit à construire de surélévation

La préparation de l’Assemblée Générale est une étape clé de succès pour confirmer que le projet corresponde à la vision de chacun des copropriétaires et répondre aux dernières réticences éventuelles. Comme expliqué sur notre site internet, la loi ALUR simplifie cette étape en réduisant le nombre de voix à 2/3 des votes positifs pour confirmer.

4. Signature d'une promesse

À l’issu du vote en assemblée générale, nous préparons l’ensemble des éléments juridiques et techniques permettant la signature de la promesse de vente du toit à surélever.

5. Dépôt du permis de construire purgé de tout recours des tiers

Le dossier de permis de construire comporte un formulaire CERFA, des notices explicatives du projet ainsi que des pièces graphiques. Suite au dépôt, le délai d’instruction est de 3 mois dans le meilleur des cas.  A noter que le délai de recours des tiers, pendant lequel il est possible de contester projet de façon justifiée, est de 2 mois.

6. Adoption du nouveau règlement de copropriété

Le syndic porte à l’ordre du jour lors de la convocation à une AG la modification de l’État descriptif de division de l’immeuble (EDD) contenu dans le règlement de copropriété (RCP). C’est lors de cette AG que les copropriétaires décident et votent. Nous faisons intervenir un géomètre expert qui s’occupera de la modification de la répartition des tantièmes, et tous les frais sont à notre charge.

7. Rachat par COREAL du droit à construire

Afin de surélever votre immeuble, nous rachetons à l’ensemble des copropriétaires également le droit à construire. Cela permet de lancer concrètement la construction du projet de surélévation en usine.

8. Préparation et lancement des travaux

Grâce à une préparation préalable en usine, nous diminuons considérablement le temps d’intervention sur le chantier. En effet, la éléments métalliques sont préparés en usine et l’assemblage se fait sur site dans un délai 3 mois environ.

Comment se lancer ?

Vous souhaitez tester l’éligibilité technique et urbaine de votre immeuble pour un projet de surélévation afin de valoriser votre immeuble, créez de nouveaux espaces de vies et diminuez vos charges de copropriété ?

Contactez-nous